à côté de

Lilith Bodineau, Ulysse Bouët, Céleste Chervin, f a y e, Martha Fély, Morgane Floquet, Léo love Gentil, Andrea Malapert, Baptiste Malapert, Armineh Negahdari, Mauve Perolari, Louise Lorelei Elisabeth Sautron

25 avril — 6 mai 2023


6 curateur·ices et étudiant·es en art,
un souhait à 6 têtes
et encore plus de têtes
l’exposition est un point de rencontre et d’adresse, d’échange
une pratique de correspondance

prendre le temps de penser à toi
à vous
pour vous
pour toi
par toi
par vous

on est allée un peu partout
et on cherche des têtes
des réseaux de regards
et des mains et des bras
et des bassins et des jambes
faire tenir tout ça

on trouve une énumération de préfixes
dys : à côté de
trans : au travers de
ana : au dessus de
cata : en dessous de

3 000 €
27 m²
une ville
un quartier
et un temps donné

une exposition qui débute
une débutante en exposition

La penseuse et réalisatrice féministe décoloniale Trinh T. Minh Ha nous invite à imaginer la production d’un regard qui n’est pas sur mais à côté de.

Un regard, un geste, une pensée qui s’activent « nearby1 », c’est-à-dire pas très loin, un regard qui ne prétend pas à l’objectivité de la connaissance de son sujet mais qui s’intéresse à la relation de proximité qu’il peut avoir avec celui-ci. Nous sommes désireuses d’apprendre à penser cette exposition en ces termes, sans curateur·ice ni artiste mais en étant partout à la fois ou tout à côté (de la plaque, dans le fossé). « à côté de » peut être ce qui indiquerait que nous ne sommes jamais vraiment au centre2, que nous ne sommes jamais vraiment seul·es et jamais sûr·es d’être au bon endroit.


[1] Nous faisons ici références aux plusieurs occurrences des termes « nearby » et « nearness » comme dans son premier film Reassemblage (40 min, 1982) ou dans la série de conférences qui porte ce nom « Just Speak Nearby », http://356mission.com, 2016.
[2] bell hooks, De la marge au centre – théorie féministe, 1984.


Ce projet a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec l’École supérieure d’art Clermont Métropole.